Shanghai

Trois jours que nous sommes a Shanghai, en passant je deconseille Finnair aux gourmets, et les claviers Chinois a ceux qui pensent que la langue Francaise ne serait pas ce qu’elle est sans ses accents.

Shanghai est presentee partout comme une grande metropole moderne, le fer de lance de l’economie Chinoise, etc. De ce que j’ai pu en voir c’est la verite, en tous cas pour ce qui est du centre du centre ville. On a eu la chance d’avoir un hotel un peu a l’ecart (et encore, pas trop) et la c’est une autre histoire. Pour ceux qui connaissent je dirais que Shanghai a quelques annees d’avance sur Bangalore et les differences sociales ne sont pas aussi flagrantes, mais il reste pas mal de chemin a faire.

Les points negatifs sont: une chaleur un peu etoufante, compensee par un vent moyennement fort mais qui souleve beaucoup de poussiere. Un vent qui n’arrive pas non plus a evacuer les odeurs nauseabondes issues de la decomposition de je-ne-sais-quoi-qui-doit-pourrir-depuis-longtemps. Et les gens sur la route sont un peu dingues, mais il parait que ce n’est rien compare a Beijing…

Les points positifs: La clim est presente quasiment partout, meme dans les bus, l’architecture des batiments recents est vraiment superbe, les parcs sont vraiment bien entretenus et la bouffe est super. Et les gens que j’ai rencontres etaient tous tres sympas (a part ceux qui te regardent bizarement dans la rue).

Le plus troublant, au final, c’est de se retrouver le seul europeen dans le metro avec les enfants qui te regardent comme si tu etais un extra-terrestre.

Demain nous partons pour Hangzhou, dans le sud, il parait que la-bas il fait plus chaud…

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.